Crises financières et régulations bancaires

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Crises financières et régulations bancaires

Liste

Quel point commun entre la crise de 1929 et celle de 2007 ? À l'origine de l'une comme de l'autre : le non-cloisonnement entre les activités bancaires et les activités financières. En 1929, c'est la baisse du prix des actions en bourse qui a empêché les banques de rembourser leurs déposants, entraînant de nombreuses faillites. En 2007, ce sont les crédits subprimes octroyés par les banques qui, par le biais de leur titrisation, se sont invités dans les actifs boursiers. La chute du prix de ces actifs a entraîné des pertes considérables pour les porteurs, investisseurs ou banques. Les États ont mis en place des plans de soutien dont le financement s'est fait au prix de l'endettement, particulièrement dans les pays de la zone euro. Dès 2010, les régulateurs américains ont adopté un mécanisme de séparation des activités. L'adoption d'un tel dispositif en Europe se fait encore attendre. À la clé de cette dérégulation généralisée : la perspective de nouvelles crises... Diplômé de HEC et de Sciences Po, Bruno Moschetto est universitaire (ESCP Europe). Au sein de la profession bancaire, il a été PDG de la banque CIC Sud Ouest. Docteur en sciences de gestion de Paris-Dauphine et diplômé de la Toulouse Business School, Bruno-Laurent Moschetto est universitaire (Université de Picardie Jules Verne) et chercheur (Criisea). Il est également auteur de nombreux articles de recherche et ouvrages en finance dont Mimétisme et marchés financiers, chez Economica

Poche
9.00 €
Sur commande

Autres informations

  • EAN 9782130786429
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 128 pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 12 cm

Rayon(s) : Entreprise, économie & droit > Economie mondiale > Economies comparées


Biographie

Bruno Moschetto - Bruno Moschetto, lauréat du Conservatoire National des Arts et Métiers est diplômé de l'École des Hautes Etudes Commerciales (HEC), de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris et du Centre d'Etudes Supérieures de Banques.

empty